L’inflation atteint 56% au Venezuela

See on Scoop.itVenezuela

L’inflation au Venezuela a atteint 56,2% en 2013, un record en Amérique latine, mais la tendance s’est infléchie lors des deux derniers mois de l’année après des mesures gouvernementales de contrôle des prix, ont affirmé lundi les autorités.

L’inflation, de 5,1% en octobre, a ralenti à 4,8% en novembre et à 2,2% en décembre, a annoncé la Banque centrale dans un communiqué.

Dans un discours prononcé lundi devant la presse, le président Nicolas Maduro a précisé que le taux cumulé sur l’année serait 56,2%, contre 20,1% en 2012. 

La dernière projection annuelle des autorités était de 54,3%.
Comme à son habitude, M. Maduro a attribué cette escalade des prix à une « guerre économique » selon lui menée par l’opposition, le secteur privé et leurs soutiens à l’étranger sans laquelle le Venezuela afficherait, a-t-il affirmé, « une inflation à un chiffre ».

See on www.lefigaro.fr

Publicités

La Chine a alloué 5 milliards de dollars au Venezuela

See on Scoop.itVenezuela

Les fonds, transférés au Fonds vénézuélo-chinois qui était établi en 2008, seront versés pour la construction de logement, le développement des transports, la technologie par satellite et pour les fins militaires, y compris pour le développement de l’Armée de l’Air vénézuélienne.

 

La déclaration de Maduro a été faite dans le contexte d’ouverture de plusieurs complexes résidentiels construits dans le cadre du programme Gran Mision Vivienda au Venezuela le 28 décembre. Comme prévu, les fonds obtenus de Chine seront également utilisés pour le développement de ce programme.

See on french.ruvr.ru

Dix événements qui ébranlèrent l’Amérique latine en 2013

See on Scoop.itVenezuela

Comme toute liste, l’énumération de dix événements qui ont ébranlé les Latino-Américains en 2013 reste forcément incomplète et sans doute motif d’insatisfaction. L’Amérique latine et les Caraïbes comptent une bonne trentaine de pays, mais ils ne pèsent pas tous autant sur l’évolution de la région dans son ensemble. L’exercice aura au moins le mérite d’évoquer une année riche en rebondissements, même si l’actualité chaude semble ailleurs. 

See on america-latina.blog.lemonde.fr

Victoire d’un chavisme sans Chávez

See on Scoop.itVenezuela

Chaviste même sans Chavez, la gauche socialiste vénézuelienne se maintient donc avec force pour le moment, quoi qu’aient pu prévoir une bonne partie de la presse occidentale après la mort du leader historique. Peut-être le chavisme pourrait-il devenir le cadre même de la politique vénézuelienne au même titre que le péronisme argentin. Reste à savoir si la jeune République Bolivarienne, pays parmi les plus corrompu au monde, parviendra à surmonter ses difficultés économiques dans cette orientation.

See on conflictualitemediation.wordpress.com

venezuela: les élections offrent un répit à la révolution (avanti.e)

See on Scoop.itVenezuela

A la fin du mois d’octobre dernier, le gouvernement vénézuélien du président Maduro était au bord de l’abîme à cause de la crise économique.

Un mois plus tard, il a triomphé aux élections municipales (du 8 décembre). L’opposition voulait utiliser ces dernières afin de provoquer la destitution du gouvernement Maduro. Que s’est-il passé en un mois ? Pourquoi s’est-il produit un tel changement d’état d’esprit dans le peuple bolivarien ? Est-ce que ce résultat raffermit la position du gouvernement ?

 

Le ballon d’oxygène obtenu par le gouvernement se gonfle avec le résultat électoral. Mais les bases structurelles de la crise sont toujours là. Le président Maduro subit deux pressions simultanées mais opposées. La bourgeoisie cherche à élargir sa participation dans la distribution de la rente pétrolière. Pour ce faire, le gouvernement devrait remettre en cause les conquêtes des travailleurs. Le peuple bolivarien, de son côté, exige qu’on approfondisse les mesures actuelles et qu’on restaure son niveau de vie durement frappé par la crise.

 

Ce qui vient n’est donc pas un conflit conjoncturel. L’année 2014, où aucune élection n’est prévue, verra se produire le choc entre ces deux pressions opposées. Pour le gouvernement, le choix se résume à ceci : conclure un pacte avec la bourgeoisie ou approfondir le processus populaire. Le peuple bolivarien déploiera toute son énergie révolutionnaire pour défendre ses conquêtes. Les dés sont maintenant jetés. 

See on npa29.unblog.fr

Rétrospective 2013: les difficiles débuts de l’ère post-Chavez au Venezuela

See on Scoop.itVenezuela

Les élections contestées qui ont porté Nicolas Maduro au pouvoir avec 50,66% contre 49,07% des voix pour Henrique Capriles ont constitué la première étape de la difficile tâche de transition et de préservation de l’héritage chaviste. Elles ont également traduit une division plus importante au sein de la société vénézuélienne avec une remontée de l’opposition de 800 000 voix par rapport aux élections d’octobre 2012.

S’il conserve partiellement le capital électoral de H. Chavez, N. Maduro va devoir au cours de l’année 2014 asseoir son pouvoir et sa légitimité. Il a en ce sens appliqué la « mano dura » qu’il avait promis lors de sa campagne : les partis d’opposition ont reporté de nombreuses agressions de groupes armés ainsi que des arrestations. Il avait de même demandé expressément aux médias après les élections présidentielles de se positionner pour ou contre lui, confortant le clivage pro et anti-Chavez qui divise le pays.

Les élections municipales de décembre 2013 aux allures de plébiscite ont partiellement conforté son pouvoir. L’opposition contrôle néanmoins les grandes villes comme Caracas ou Maracaibo, contraignant le Président Maduro à organiser un dialogue inédit avec des élus de l’opposition.Les Yeux du Monde, le site d’actualité et de géopolitique

See on les-yeux-du-monde.fr

Venezuela : un avion ayant violé la frontière intercepté

See on Scoop.itVenezuela

La défense anti-aérienne du Venezuela a intercepté un avion léger survolant illégalement son espace aérien. Les autorités n’ont pas précisé la façon dont l’interception avait été réalisée. Cependant, à l’en juger d’après les images publiées sur le web, l’avion a été abattu et a brûlé.

 

Ce n’est pas le premier avion à être intercepté au Venezuela au cours de ces derniers mois. En novembre, les militaires vénézuéliens ont abattu près de la frontière colombienne un Hawker 25 immatriculé au Mexique. Au début d’octrobre, le président Nicolas Maduro a déclaré qu’une norme législative avait été adopté autorisant à abattre tout avion des trafiquants de drogue survolant illégalement le territoire du Venezuela.

See on french.ruvr.ru

Le taux d’homicides a augmenté au Venezuela

See on Scoop.itVenezuela

Un groupe non gouvernemental qui recense les crimes violents commis au Venezuela indique que le taux d’homicides du pays a encore augmenté en 2013 et qu’il a quadruplé au cours des 15 dernières années.

 

L’observatoire vénézuélien de la violence estime que 24 763 meurtres ont eu lieu au pays cette année, faisant passer le taux d’homicides à 79 pour 100 000 habitants. Il s’élevait à 73 pour 100 000 habitants en 2012. En 1998, le taux d’homicides pour 100 000 habitants était de 19.

 

Le gouvernement du Venezuela a graduellement bloqué l’accès aux statistiques sur les meurtres, alors que les crimes violents ont grimpé en flèche au cours de la dernière décennie. Le rapport publié jeudi a été compilé par des chercheurs à l’aide d’articles de presse, de sondages menés auprès des victimes et de commentaires des autorités.

 

Le ministre de l’Intérieur Miguel Rodriguez Torres a déclaré la semaine dernière que le taux d’homicides a diminué cette année, passant de 50 à 39 pour 100 000 habitants. Il n’a toutefois pas voulu donner plus de détails.

See on journalmetro.com