Venezuela: des municipales en forme de test pour Maduro

See on Scoop.itVenezuela

Le Venezuela vote dimanche pour des élections municipales aux allures de référendum sur la gestion du président Nicolas Maduro, en butte à une forte inflation et de fréquentes pénuries après avoir été élu de justesse en avril dernier.

 

L’héritier politique de Hugo Chavez, décédé en mars d’un cancer, s’est démené ces derniers mois pour apparaître comme un homme d’action face à l’économie chancelante d’un pays abritant pourtant les plus importantes réserves pétrolières au monde.

 

M. Maduro, qui s’est autoproclamé «président justicier», a immédiatement pris une série de mesures pour forcer la baisse des prix, notamment de l’électroménager et des véhicules, et menacer les spéculateurs de prison.

 

Quelques jours avant le scrutin, les sondages privés auxquels l’AFP a eu accès révèlent que le volontarisme affiché et ces mesures teintées de populisme sont favorablement accueillies par la classe moyenne, qui serait finalement moins encline que prévu à pénaliser le parti socialiste au pouvoir dans les urnes.

 

Pour la Table de l’unité démocratique (MUD), la principale coalition de l’opposition, ces élections dans 337 municipalités seront tout autant déterminantes pour son avenir. Et son leader libéral Henrique Capriles, battu de seulement 1,49 % des voix en avril face à M. Maduro, a qualifié le scrutin de «moment historique» pour mesurer le rapport de forces après 14 années de gestion «chaviste».

 

Pour l’opposition, qui contrôle une cinquantaine de municipalités, le doublement de ses mairies constituerait un résultat satisfaisant, même si cela en laisserait environ 230 au Parti socialiste, très bien implanté localement.

 

Mais son plus grand défi réside dans le maintien de sa domination sur les grandes villes, et surtout sur la «super-mairie» de la Métropole de Caracas (composée de cinq communes) et la ville côtière et pétrolière de Maracaibo.

See on www.lapresse.ca

Publicités

Les commentaires sont fermés.