Venezuela: le débat sur le prix de l’essence est lancé

See on Scoop.itVenezuela

C’est un point commun entre l’Algérie et le Venezuela. Grâce à leurs immenses réserves d’hydrocarbures, les deux pays comptent parmi ceux où l’essence est la moins chère dans le monde. C’est même au Venezuela que les prix seraient les plus faibles. Mais jusqu’à quand ? C’était une proposition du vice-président Jorge Arreaza au lendemain des élections municipales la semaine dernière : à Caracas, le gouvernement ouvre le débat sur le prix de l’essence.

 

« C’est un record dont nous ne pouvons être fiers ». Le ministre de l’Energie et du pétrole s’est exprimé sans détours : « On paye pour que les Vénézuéliens fassent leur plein d’essence ». Et d’emblée, Rafael Ramirez s’est voulu pragmatique : « Avec seulement 7 bolivars, soit à peine 80 centimes d’euros, on peut acheter 72 litres d’essence sans plomb. C’est le prix d’une bouteille d’eau ». Le ministre n’a pas hésité à dresser un bilan négatif de l’activité pétrolière. « Le financement du combustible représente des pertes annuelles de plus de12 milliards de dollars ».

See on www.rfi.fr

Publicités

Les commentaires sont fermés.