Un Mosellan arrêté au Venezuela

See on Scoop.itVenezuela

Jérémie Fourny a été interpellé par Interpol du côté de Caracas, au Venezuela. Le résultat d’un mandat d’arrêt allemand délivré pour tentative d’homicide.

Il serait impliqué dans une affaire qui aurait eu lieu dans un bar à hôtesses géré par lui et sa mère en Sarre.
 
Il était jusqu’ici resté dans l’ombre de sa mère, Fabienne Levy. Le nom renvoie à des braquages de banques commis en Lorraine et en Allemagne. La maman et le fiston, arme au poing, ont attaqué plusieurs établissements financiers au milieu des années 2000. 

Son fils, Jérémie Fourny, n’avait, lui, pas tardé à prendre le large une fois sa peine de deux ans purgée. Mais une autre facette de son passé a rattrapé le jeune homme de 24 ans. Recherché par la justice allemande, il a été interpellé par les agents d’Interpol en septembre, au Venezuela. Il croupit depuis dans un cachot de Caracas.

See on www.lequotidien.lu

Publicités

Les Etats-Unis font part de leur volonté de développer de meilleures relations avec le Venezuela

See on Scoop.itVenezuela

Les Etats-Unis ont fait part vendredi de leur volonté de développer de meilleures relations avec le Venezuela suite au geste de bonne volonté du leader du pays d’Amérique du Sud, Nicolas Maduro.

 

« Nous ne fermons aucune porte, et sommes prêts à nous asseoir avec le Venezuela », a déclaré aux journalistes la porte-parole du Département d’Etat, Jennifer Psaki, lors d’une conférence de presse régulière.

 

Mme Psaki a tenu ces propos en réponse au discours du président vénézuélien, Nicolas Maduro, prononcé mercredi, dans lequel il a proposé de reprendre les négociations avec Washington.

 

Le secrétaire d’Etat américain John Kerry et son homologue vénézuélien Elias Jaua s’étaient rencontrés en juin, en marge d’une réunion régionale au Guatemala. M. Kerry avait alors parlé d’une « potentielle ouverture » dans les relations bilatérales, et avait exhorté le mois dernier M. Maduro à contribuer à l’amélioration des relations entre les deux pays.

 

Mme Psaki avait rappelé que Washington et Caracas pouvaient coopérer dans divers domaines d’intérêts communs, tels que l’énergie et la lutte contre le terrorisme.

 

Les Etats-Unis et le Venezuela n’ont plus d’ambassadeurs respectifs depuis 2010, et le Venezuela a expulsé la chargée d’affaires des Etats-Unis en octobre, incitant Washington à riposter.

See on french.cri.cn

Venezuela: les séries télévisées alimentent la criminalité (Maduro)

See on Scoop.itVenezuela

La criminalité rampante au Venezuela est alimentée par les séries télévisées à contenu violent diffusées par les chaînes locales, estime le président vénézuélien Nicolas Maduro cité par les médias latino-américains.

 

Selon lui, les chaînes TV s’enrichissent grâce aux séries dans lesquelles les « assassins sont présentés en héros », ce qui incite à la violence et à la haine au sein de la société.

 

« Des millions de spectateurs le regardent! Des garçons, des filles, des jeunes! (…). Nous allons bâtir une culture pacifique », a indiqué le dirigeant vénézuélien.

 

M.Maduro a chargé le ministre de la Communication et de l’Information Delcy Rodriguez de passer en revue le contenu des programmes télévisés.

See on fr.ria.ru

VENEZUELA • Lettre ouverte au président

See on Scoop.itVenezuela

Les journaux vénézuéliens achètent leur papier à l’étranger, car le pays n’en produit pas. Pour pouvoir payer leurs fournisseurs en dollars, et étant donné les restrictions imposées par le gouvernement concernant l’acquisition de cette devise, les publications sont obligées de présenter à chaque fois une demande d’autorisation pour obtenir des dollars.

 
Mais devant les délais imposés par la Commission d’administration des devises et les besoins urgents en papier, l’un des quotidiens les plus lus au Venezuela publie en une un communiqué adressé au président du pays, Nicolás Maduro, exigeant qu’il prenne les mesures nécessaires pour faciliter le travail des médias.

See on www.courrierinternational.com