Le vallenato : un goût de Colombie au Venezuela

See on Scoop.itVenezuela

Je n’entrerai pas ici dans les détails de l’histoire officielle du vallenato, pour laquelle je vous renvoie aux articles de Wikipedia en espagnol ou en anglais. Sachez cependant qu’à l’origine de ce genre musical, il y a deux siècles, c’est une flûte qui faisait office d’instrument soliste. Selon l’histoire –ou la légende ?– l’accordéon, actuel instrument emblématique du vallenato, n’a été introduit qu’à la fin du 19e siècle, à la suite du naufrage d’un navire allemand rempli d’accordéons sur la côte caribéenne de la Colombie !

Après une période traditionnelle durant laquelle l’instrumentation était limitée à  l’accordéon, à un petit tambour appelé caja et à la guacharaca, un instrument de friction, le genre s’est modernisé et commercialisé aux alentours des années 1970, avec l’adjonction d’un chanteur et de nouveaux instruments, comme la basse ou le piano électrique. Les paroles des chansons ont aussi évolué, évoquant de moins en moins la vie quotidienne des paysans et s’attachant de plus en plus à des thèmes romantiques. À cette période, le vallenato a essaimé vers d’autres pays latinoaméricains, notamment le Venezuela et le Mexique.

See on venezuelatina.com

Publicités

Les commentaires sont fermés.