La guerre économique n’a pas lieu au Venezuela : plus de 400 tonnes d’aliments confisquées dans la région de Barinas

See on Scoop.itVenezuela

Le vice-président du Parti Socialiste Unifié du Venezuela (PSUV), Diosdado Cabello ; a dénoncé ce lundi la confiscation de plus de 400 tonnes d’aliments dans la région de Barinas, lors d’une opération de police menée dans le cadre de l’offensive économique du Gouvernement National.

 

“L’on vient de nous informer la confiscation de 400 tonnes d’aliments dans la région de Barinas, qui étaient prêts à être amenés vers la frontière ; 200 tonnes se trouvaient à Santa Barbara de Barinas », a annoncé Cabello lors d’une conférence de presse.

 

Il a indiqué que le gouvernement travaille main dans la main avec le peuple dans la lutte contre la contrebande et la guerre économique. « C’est une guerre économique, ils veulent faire plier le peuple par la faim, le peuple en a conscience et ils ne le vaincront pas », a-t-il signalé.

 

Cabello a assuré que grâce aux actions menées par le gouvernement, le pays avance dans la stabilisation du secteur alimentaire et a rappelé les résultats obtenus grâce à la réunion réalisée dans la région de Zulia avec le Gouvernement de Colombie le 6 février dernier, où ont été avalisées une série de mesures pour lutter contre la contrebande qui sévit dans la frontière [vénézuélieno-colombienne].

See on www.legrandsoir.info

Publicités

Les commentaires sont fermés.