Au Venezuela, le mouvement anti-gouvernement se poursuit

See on Scoop.itVenezuela

Jeudi, le climat était également tendu dans les Etats andins de Tachira et de Merida, en pointe dans la contestation depuis que les tenants de la ligne dure de l’opposition ont appelé à manifester au début du mois. Dans la ville de San Cristobal, qualifiée de « zone de guerre » par certains habitants, de nombreux commerces sont restés fermés et les affrontements continuaient.

 

Nicolas Maduro a annoncé que des « mesures spéciales » seraient prises pourrétablir l’ordre dans l’Etat de Tachira. « Nous n’allons pas les laisser en faire un Benghazi », a-t-il déclaré, en référence à la ville de Libye d’où est partie la rébellion qui a abouti à la chute de Mouammar Kadhafi.

See on www.lemonde.fr

Publicités

Les commentaires sont fermés.