VENEZUELA. Leopoldo Lopez, la bête noire de Maduro

See on Scoop.itVenezuela

« Mon emprisonnement infâme sera utile » s’il permet au « Venezuela de se réveiller définitivement » et à la « majorité des Vénézuéliens et des Vénézuéliennes qui veulent des changements (de) les obtenir démocratiquement ». Juché sur la statue du libérateur cubain, José Marti, belle allure, vêtu de blanc, sourire facile mais un peu nerveux, le leader de l’opposition vénézuélienne Leopoldo Lopez, a, par son discours, forcé le respect. Car juste après, il se rendait à la police qui le recherchait pour homicide et incitation à la délinquance depuis qu’une manifestation a causé la mort de trois personnes à Caracas.

 

Celui qui n’a eu de cesse de dénoncer les dérives autoritaires du président Nicolas Maduro depuis la mort d’Hugo Chavez, est passé en quelques minutes de simple leader de l’opposition au statut de martyr aux yeux de ses partisans.

See on tempsreel.nouvelobs.com

Publicités

Les commentaires sont fermés.