Mobilisations éclair antigouvernementales: D’abord l’Ukraine, puis le Venezuela

See on Scoop.itVenezuela

L’opposition soutenue par les USA dans la République Bolivarienne du Venezuela prend son inspiration des manifestations anti-gouvernementales se déroulant de l’autre côté de l’Océan Atlantique en Ukraine.

 

Ayant échoué à remporter la moindre élection au Venezuela en obtenant un mandat populaire de la part d’une majorité de la population au cours des dernières années, les dirigeants de l’opposition mainstream ont désormais recours aux tactiques des révolutions colorées et à une stratégie de disruption dans le même style qu’en Ukraine. L’objectif de ces dirigeants de l’opposition au Venezuela est de galvaniser les manifestants anti-gouvernementaux à créer une crise politique à Caracas. Les dirigeants de l’opposition mainstream y travaillent en incitant les manifestants à engager des actions dont le but ultime est de renverser le gouvernement vénézuélien.

 

Les mêmes dirigeants de l’opposition et leurs appuis étrangers se servent du prétexte des inquiétudes indéniables autour des taux de criminalité croissants, de la corruption politique, et des troubles économiques au Venezuela comme un camouflage pour ce qui ressemble essentiellement à une tentative de coup d’état.Les inquiétudes socio-économiques d’un segment de la population sont utilisées pour légitimer l’action et la violence urbaine visant à renverser le gouvernement.

See on www.mondialisation.ca

Publicités

Les commentaires sont fermés.