Au Venezuela, l’hyperinflation alimente la contestation

See on Scoop.itVenezuela

Le principal symptôme de cette crise, c’est l’envolée des prix, l’inflation sur un an est à 56%. En fait, c’est un chiffre officiel qui ne tient compte que de l’évolution des prix déclarés. Or, les habitants sont contraints de s’approvisionner au marché noir pour un nombre croissant de produits d’importation à cause des pénuries récurrentes.

Un quart des produits de consommation courante manquent aux étalages. Sur le marché parallèle, les prix atteignent des niveaux stratosphériques, cela veut dire que l’inflation réelle est plutôt de l’ordre de 300% d’après les estimations de l’institut Cato, un think tank américain d’inspiration ultra-libérale.

Il n’y a pas que les consommateurs qui souffrent de ces carences. Beaucoup d’usines marchent au ralenti : faute de pièces détachées, l’industrie automobile est quasiment à l’arrêt.

See on www.rfi.fr

Publicités

Les commentaires sont fermés.