La mobilisation étudiante faiblit au Venezuela

See on Scoop.itVenezuela

Le président Nicolas Maduro a convoqué pour mercredi un dialogue national sans exclusive pour tenter d’apaiser le mouvement de protestation étudiant, qui a donné mardi des signes d’essoufflement.

Les modalités de cette conférence «pour la paix», à laquelle «tous les courants sociaux, politiques, corporatistes, religieux» ont été invités, n’ont toutefois pas été détaillées par l’héritier politique de Hugo Chavez, élu il y a 11 mois.

 

Henrique Capriles, battu d’un cheveu par M. Maduro lors de l’élection présidentielle d’avril, a déjà annoncé qu’il n’y participerait pas, se disant lassé des «mensonges» du président et de la répression policière contre la jeunesse. En décembre, M. Maduro avait déjà appelé les maires et gouverneurs d’opposition à un dialogue sur le thème de l’insécurité, auquel il n’a jamais donné suite.

 

Mais le président a affirmé être convaincu que «de grands accords vont être conclus» lors de cette conférence.

 

Cette conférence intervient au lendemain d’une nouvelle marche convoquée par des étudiants vénézuéliens et qui a faiblement mobilisé, illustrant un certain essoufflement du mouvement après trois semaines de protestations contre la gestion du président Maduro.

See on fr.canoe.ca

Publicités

Les commentaires sont fermés.