Venezuela : vers une résolution de la crise ?

See on Scoop.itVenezuela

Le point de vue de Jean-Jacques Kourliandsky, chercheur à l’IRIS

 

« La situation aujourd’hui est dans une sorte d’impasse, étant donné que le gouvernement a répondu aux manifestations par une violence supérieure, exercée par des groupes que le gouvernement contrôle à peine. Il y aurait eu une dizaine de victimes lors des dernières manifestations. Pourtant, cette semaine, une possibilité d’évolution apparaît, le président Nicolas Maduro ayant souhaité s’entretenir avec les leaders de l’opposition. Henrique Capriles est seul à représenter l’opposition, Leopoldo Lopez ayant été arrêté dans des circonstances encore incertaines (on se sait pas si l’arrestation a été négociée ou non). Henrique Capriles a ainsi repris la main sur l’opposition et a tout à la fois condamné les groupes violents qui sont du côté du gouvernement comme la stratégie de la violence qui avait été approuvée par une partie de l’opposition en occupant les rues et en lançant les mécontents en direction des édifices publics. Il a donc accepté d’engager le dialogue avec le gouvernement, en exigeant toutefois que ce dialogue fasse l’objet d’une retransmission télévisée. »

See on www.affaires-strategiques.info

Publicités

Les commentaires sont fermés.