Au Venezuela, 89 journalistes ont été maltraités depuis un mois

See on Scoop.itVenezuela

Le Syndicat des employés de presse s’alarme de ce que près de 90 journalistes ont été battus, volés ou arrêtés, depuis le début du mouvement de protestation qui agite le pays.

 

Le SNTP a recensé depuis le début de la mobilisation, début février, 23 vols de matériel (caméras et appareils photos, notamment) par la police ou des manifestants, 22 interpellations arbitraires et 68 agressions. Plusieurs journalistes ont été visés à diverses reprises. «Les forces de sécurité de l’Etat doivent garantir l’ordre public, pas agresser la presse et encore moins les citoyens», a déclaré de son côté le photo-reporter Gabriel Osorio, assurant avoir été battu et volé le 15 février par des membres des unités anti-émeutes.

See on www.liberation.fr

Publicités

Les commentaires sont fermés.