Venezuela: le pouvoir durcit le ton et promet des «mesures drastiques»

See on Scoop.itVenezuela

La police vénézuélienne a multiplié jeudi les perquisitions et interpellé six «criminels», a annoncé le président Nicolas Maduro, en butte depuis plus de cinq semaines à une contestation étudiante contre laquelle il a promis des «mesures drastiques».

 

«Nous avons procédé à des perquisitions dans des lieux où étaient cachés ces criminels et nous avons fait six prisonniers. Nous avons saisi des armes, du C4 (un explosif), des bombes (incendiaires) et nous poursuivons les fouilles», a-t-il déclaré lors d’une cérémonie publique, sans préciser l’identité des personnes arrêtées.

Parallèlement, le président a réitéré ses appels au dialogue à l’adresse de l’opposition, qui refuse pour l’heure de participer aux «conférences pour la paix» organisées par les autorités.

 

«Personne n’accepte un monologue ni les directives d’un gouvernement qui a décidé de résoudre la crise en faisant des morts, des blessés, des tortures, des arrestations, des détenus», s’est justifié sur Twitter le chef de file de l’opposition anti-chaviste, le gouverneur Henrique Capriles, perdant des deux dernières présidentielles (octobre 2012 et avril 2013).

See on www.liberation.fr

Publicités

Les commentaires sont fermés.