Le Venezuela accuse Kerry d’encourager les manifestations anti-gouvernementale

See on Scoop.itVenezuela

Le ministre vénézuélien des Affaires étrangères Elias Jaua a qualifié vendredi le secrétaire d’Etat américain John Kerry « d’assassin du peuple vénézuélien », l’accusant d’encourager les manifestations qui ont fait 28 morts depuis début février.

 

« Nous n’allons pas baisser le ton, nous vous dénonçons comme assassin du peuple vénézuélien, monsieur Kerry », a déclaré M. Jaua lors d’un discours à Caracas.

 

« Chaque fois que nous sommes en passe d’isoler et de contenir les auteurs de violences, M. Kerry fait des déclarations et les blocages de routes se reproduisent immédiatement dans les principaux foyers de violences », a assuré le ministre, affirmant que cela s’était produit mercredi, journée endeuillée par la mort de trois personnes à Valencia (nord).

 

Mercredi, M. Kerry a assuré devant le Congrès que les Etats-Unis étaient « prêts, si nécessaire, à invoquer la Charte démocratique interaméricaine de l’Organisation des Etats américains (OEA) et activer sérieusement (…) des sanctions », mais a dit espérer que « la pression sociale, de la région et des voisins, puissent avoir un meilleur impact ».

 

Le lendemain, John Kerry a de nouveau appelé Caracas à cesser « cette campagne de terreur »

See on www.la-croix.com

Publicités

Les commentaires sont fermés.