«Fascisme» à toutes les sauces au Venezuela

See on Scoop.itVenezuela

Fascismo! Avec spaghetti, pizza, ciao et… mafia, c’est sans doute le mot italien le plus connu dans le monde. En ce moment, le «fascisme» écrase le paysage politique au Venezuela.

 

Dans ce pays, les huit lettres qui ont fait la «gloire» de Benito Mussolini pendant deux décennies sont employées à toutes les sauces. «Le Venezuela uni contre le fascisme!»: le mot d’ordre brûle en permanence des deux côtés du rideau de feu qui embrase actuellement le plus grand producteur de pétrole latino-américain.

 

Dans une guerre idéologique de tranchées, ce recours à la même rhétorique est classique. Chaque camp diabolise l’autre. Ce qui a pour effet d’attiser les flammes. Même Madonna s’est récemment jetée dans la poudrière vénézuélienne, qualifiant Maduro de «fasciste».

Dans tous les cas, il n’y a aucune sortie de crise en vue tant que le mot «fascisme», si lourd de sens, se retrouve à la fois dans la bouche de ceux qui représentent la légitimité du pouvoir élu et de ceux qui le contestent démocratiquement dans la rue.

 

La bataille sémantique est totale autour du mot passe-partout. Elle cadenasse tout débat.

 

See on journalmetro.com

Publicités

Les commentaires sont fermés.