Hugo Chavez, l’enfant pauvre de Sabaneta

See on Scoop.itVenezuela

Hugo Chávez fut un personnage en chair et en os sorti du roman le plus fantastique de Gabriel Garcà­a Márquez. Enfant pauvre de Sabaneta (capitale de l’état de Barinas) qui a juré de ne pas trahir son enfance de privations et de précarité, a appris très tôt à semer et à vendre des friandises. Fils d’instituteurs qui a grandi avec sa grand-mère Rosa Inés et deux autres de ses frères, il a vécu dans une maison en palmes, au mur et sol en terre, qui était inondée par la pluie. Enfant qui rêvait d’être peintre et qui portait dans l’âme le rêve de jouer au base-ball dans les Grandes Ligues, il s’est nourri toute sa vie de ses origines humbles.

 

De la main de sa grand-mère, qu’il nommait Maman Rose, il a appris à lire et à écrire avant d’entrer à l’ école primaire. A ses côtés, il a appris sur les injustices de ce monde et a connu l’étroitesse économique et la douleur, mais aussi la solidarité. De ses lèvres, une narratrice extraordinaire, il a reçu ses premières leçons d’histoire de la patrie, mélangée à des légendes familières.

See on www.legrandsoir.info

Publicités

Les commentaires sont fermés.