Une femme enceinte abattue au Venezuela

See on Scoop.itVenezuela

Une femme enceinte a été abattue d’une balle dans la tête en marge d’une manifestation en périphérie de la capitale du Venezuela, tandis qu’un membre de la garde nationale a été tué par balle alors qu’il tentait de dégager une route envahie par les manifestants, ont annoncé les autorités lundi.

 

Il s’agit des plus récentes victimes des violences qui assombrissent les manifestations antigouvernementales au Venezuela depuis cinq semaines.

 

La femme tuée, Adriana Urquiola, 28 ans, est morte dimanche soir à Guaicaipuro, près de Caracas, a déclaré le maire de la municipalité.

Enceinte de cinq mois, Mme Urquiola a été atteinte d’une balle à la tête après avoir quitté un autobus coincé dans la circulation à cause d’une barricade érigée par des manifestants antigouvernementaux. Elle avait commencé à marcher en direction de la barricade, mais il ne semble pas qu’elle participait à la manifestation. On ne sait pas qui est à l’origine des tirs.

 

Le membre de la garde nationale, le sergent Miguel Antonio Parra, a rendu l’âme lundi lors d’une manifestation à Merida, a indiqué le maire de cette localité du sud-ouest du pays, Carlos Garcia.

See on journalmetro.com

Publicités

Les commentaires sont fermés.