Venezuela : une députée opposante déchue de son mandat

See on Scoop.itVenezuela

La députée vénézuélienne d’opposition radicale Maria Corina Machado a été destituée de son mandat pour s’être exprimée devant l’Organisation des États américains (OEA) sur la situation au Venezuela, a annoncé lundi le président du Parlement.

 

Mme Machado « a cessé d’être députée » car elle a été invitée en tant que « fonctionnaire auxiliaire » du Panama devant l’OEA vendredi, a déclaré Diosdado Cabello, président de la Chambre des députés et numéro deux du pouvoir vénézuélien.

 

Caracas a rompu début mars ses relations diplomatiques et commerciales avec le Panama après que celui-ci eut proposé que l’OEA débatte des troubles qui agitent le Venezuela depuis le 4 février.

 

Mme Machado souhaitait s’exprimer lors d’une réunion publique du Conseil permanent de l’OEA vendredi à Washington, mais la question vénézuélienne a finalement été exclue de l’ordre du jour de la session, qui s’est en outre tenue à huis-clos.

 

« Après ses agissements, Mme Machado a cessé d’être députée. Nous sommes en train de donner les instructions pour qu’à partir de cet instant, elle ne rentre plus (à l’Assemblée) comme députée, du moins sous cette législature », a affirmé sur la télévision officielle VTV M. Cabello. « Elle n’a plus d’immunité parlementaire, elle peut être arrêtée à tout moment sans préavis », a-t-il poursuivi.

 

Dimanche, la députée, qui se trouve actuellement en déplacement au Pérou, avait expliqué sur Twitter que les Panaméens l’avait « accréditée par erreur et grâce à cela, (elle avait) pu assister à la session à huis-clos et parler depuis leur siège » devant l’OEA.

 

Mardi, la majorité « chaviste » à l’Assemblée avait déjà voté une résolution demandant la mise en accusation de l’élue pour « trahison » et « homicide », notamment.

See on www.challenges.fr

Publicités

Les commentaires sont fermés.