Au Venezuela, la tentation du coup de force

See on Scoop.itVenezuela

La contestation récente au Venezuela a été récupérée par une frange de l’opposition qui n’a qu’un objectif : renverser le président Nicolas Maduro, pourtant élu démocratiquement.

 

Moins d’un an après la mort d’Hugo Chávez, la messe est dite. L’historien mexicain Enrique Krauze en condense l’esprit dans une tribune publiée par El País (26 février) et par le New York Times(28 février) : « Le Venezuela est clairement en train de glisser vers la dictature. » Mais cette représentation de M. Maduro en Ceausescu des tropiques reflète-t-elle vraiment la crise que traverse le pays ?

 

Les reproches adressés au régime bolivarien ne sont pas tous immérités. Le taux d’homicides au Venezuela demeure l’un des plus élevés du monde. En dépit des conquêtes sociales obtenues au cours des dix dernières années — dont une chute de 50 % du taux de pauvreté —, l’économie pâtit de sérieux dysfonctionnements, parmi lesquels une inflation galopante, un marché noir du dollar qui accélère l’envolée des prix, ainsi que des pénuries à répétition qui n’épargnent pas les biens de consommation.

See on www.monde-diplomatique.fr

Advertisements

Les commentaires sont fermés.