Venezuela : face à un président affaibli, les militaires renforcent leur influence

See on Scoop.itVenezuela

Nicolas Maduro ne cesse de brandir la thèse du putsch depuis le début de la contestation dans les rues de Caracas, le 12 février. Selon le président vénézuélien, le mouvement étudiant et les opposants veulent renverser le gouvernement.
L’opposition n’a pas manqué de souligner qu’il n’y a pas de coup d’Etat sans forces armées et que les militaires sont étroitement associés au pouvoir depuis les présidences du lieutenant-colonel Hugo Chavez, le mentor de M. Maduro. Malgré cela, trois généraux de l’armée de l’air ont été emprisonnés et accusés de conspiration. Ils étaient liés à l’opposition, a déclaré le président vénézuélien lors de son programme télévisé hebdomadaire, mardi 25 mars.

 

L’arrestation de Carlos Alberto Millan Yaguaracuto, José Daniel Machillanda Diaz et Oswaldo Hernandez Sanchez vient à point nommé pour accréditer la thèse gouvernementale. Elle intervient juste au moment où une délégation de ministres des affaires étrangères sud-américains tente une mission impossible, renouer le dialogue entre le gouvernement et l’opposition. Francine Jacome, chercheuse à l’Institut vénézuélien d’études sociales et politiques, estime néanmoins que l’accusation manque de crédibilité, car « aucun des trois généraux n’était à un poste de commandement, avec des effectifs à ses ordres ».

See on www.lemonde.fr

Publicités

Les commentaires sont fermés.