Venezuela : « Les étudiants participant aux manifestations sont minoritaires »

See on Scoop.itVenezuela

Herick Rangel Hernandez, responsable des Jeunes du PSUV (Parti socialiste unifié du Venezuela), estime que « les étudiants participant aux manifestations sont minoritaires dans le monde universitaire vénézuélien. Il y a 2,6 millions d’étudiants au Venezuela et ils sont répartis sur l’ensemble du territoire grâce à la multiplication et à la municipalisation des établissements » depuis 1999.

Pour lui, la plupart des étudiants soutiennent le pouvoir car ils sont reconnaissants à grâce à Hugo Chavez de leur avoir donner accès à une formation supérieure. Il estime que c’est la frustration d’avoir perdu quasi toutes les élections depuis 1999 qui pousse l’opposition à sombrer dans la violence aujourd’hui. « Nous vivons dans un pays où le dialogue est possible. J’ai parlé aux étudiants manifestants, affirme-t-il. Je suis sûr qu’il y a des points de convergence possibles. Mais il ne faut pas qu’ils se laissent manipuler. »

Marino Alvarado, de Provea, confirme que les nouvelles universités bolivariennessont très peu touchées par les mobilisations étudiantes de ces deux derniers mois. « Les Bolivariennes ne sont pas contestataires. A l’Unefa par exemple, qui est une université tenue par des militaires, des étudiants ont tenté de monter un mouvement, mais les leaders ont été expulsés ».

See on blog.lefigaro.fr

Advertisements

Les commentaires sont fermés.