L’Unasur est garante du processus de dialogue au Venezuela

See on Scoop.itVenezuela

Dans un entretien accordé à la radio publique allemande Deutsche Welle, Bernardo Alvarez, secrétaire exécutif de l’Alliance bolivarienne pour les peuples de notre Amérique (Alba) et président de Petrocaribe, évoque la teneur de ses rencontres avec de hauts responsables de l’Union européenne (UE) à Bruxelles. Elles pourraient déboucher sur des coordinations entre les programmes de coopération de l’UE et ceux de Petrocaribe en Amérique latine et dans la Caraïbe, en premier lieu en Haïti.

 

Bernardo Alvarez annonce l’entrée prochaine d’El Salvador dans Petrocaribe, programme qui, avec l’Alba et grâce aux ressources pétrolières du Venezuela, a permis aux pays membres de ne pas être affectés par la crise financière, de poursuivre leur croissance et d’améliorer leur indice de développement humain.

 

En ce qui concerne la situation de son pays, le Venezuela, tant sur le plan économique que politique, le secrétaire exécutif de l’Alba se montre raisonnablement optimiste. Il considère que les problèmes d’accès aux devises et de pénuries de certains produits seront résolus dans les prochaines semaines. Quant au processus de dialogue que le président Nicolas Maduro a entamé avec toutes les forces vives de la société qui condamnent le recours à la violence, il sera accompagné par l’Union des nations sud-américaines (Unasur). Cette organisation sera garante de son bon déroulement.

See on www.medelu.org

Advertisements

Les commentaires sont fermés.