Mariana Rondon : “Le climat politique au Venezuela pousse à ne plus respecter l’autre”

See on Scoop.itVenezuela

Cinéaste vénézuélienne de 47 ans, Mariana Rondon en est à son troisième film, Pelo Malo, un portrait des difficultés d’une famille monoparentale à Caracas et le reflet, selon elle, des divisions intimes de la société du Venezuela… Alors que l’industrie cinématographique dans son pays semble florissante, elle revient sur son enfance – en clandestinité –, l’apprentissage de son art, l’héritage de Chavez, le climat politique actuel…

See on www.telerama.fr

Publicités

Les commentaires sont fermés.