A la Une : la première rencontre entre le gouvernement et l’opposition au Venezuela

See on Scoop.itVenezuela

Au Venezuela, après deux mois de violences, la première réunion de dialogue s’est ouverte jeudi soir pendant six heures entre les autorités du pays et plusieurs personnalités de l’opposition. Une rencontre sous l’égide de l’Unasur, l’Union des nations sud-américaines et en présence d’un représentant du Vatican. Le chef de l’État Nicolas Maduro et son rival de l’opposition Henrique Capriles se sont donc retrouvés autour de la même table.

 

« Ceci est un débat, un dialogue, une rencontre, avec des positions claires sur le modèle de pays, le projet, le leadership, ici il n’y a pas de négociation, ni de pacte, ici tout ce que nous cherchons, c’est une volonté commune de paix, de démocratie, de respect, de reconnaissance, un modèle de coexistence pacifique. » a déclaré le président Nicolas Maduro.

 

Et telle fut la réponse d’Henrique Capriles, le chef de la coalition de l’opposition : « Soit nous cédons sur nos positions intransigeantes et nous cherchons véritablement à établir un dialogue, ce qui est en grande majorité de votre responsabilité, donc soit cela change vraiment, soit cela explose. Moi j’espère que cela changera. Car je ne veux pas de violence, et je la condamne ».

See on www.rfi.fr

Publicités

Les commentaires sont fermés.