Venezuela : l’autocrate et la pasionaria

See on Scoop.itVenezuela

Après deux mois de manifestations souvent violentes, la répression se durcit. Face à Nicolas Maduro se dresse une très charismatique contestatrice. Son nom ? María Corina Machado.

 

Sept semaines après le début de manifestations antigouvernementales qui ont déjà provoqué la mort de trente-neuf personnes, une issue à la crise est-elle en train de se dessiner ? Rien n’est moins sûr. Le président Nicolas Maduro a certes accepté d’ouvrir le dialogue et de cesser ses attaques verbales et physiques contre les leaders de la contestation. « Je vais bien les traiter pour qu’ils viennent me voir au palais de Miraflores », dit-il. Il a aussi accepté que des observateurs de l’Union des nations sud-américaines (Unasur) se rendent au Venezuela pour superviser la médiation.

 

See on www.jeuneafrique.com

Publicités

Les commentaires sont fermés.