Au Venezuela, le pouvoir et l’opposition poursuivent le dialogue

See on Scoop.itVenezuela

Le gouvernement et des membres de l’opposition se retrouvent ce mardi 15 avril pour une deuxième réunion de dialogue. Jeudi dernier, une première réunion a eu lieu autour du président Nicolas Maduro. Pour cette deuxième rencontre, l’opposition a promis d’aborder les cas de violations des droits humains.

 

Résoudre la situation de tous les prisonniers politiques. Telle est l’une des priorités fixées par le secrétaire général de la MUD, la coalition d’opposition, pour la réunion de ce mardi. Un projet de loi d’amnistie avait été présenté lors du premier débat. Ce lundi, la direction de la MUD a réitéré sa volonté d’obtenir la libération de plusieurs opposants politiques. Un engagement qui a valeur de message de soutien à l’attention notamment de Leopoldo Lopez. Accusé d’avoir provoqué un incendie avec préméditation sur un édifice de l’État, le fondateur du parti Volonté populaire est en effet en prison depuis presque deux mois.

 

« Définir les termes de la Commission nationale de la Vérité » devrait être l’autre enjeu de la rencontre. L’opposition entend ainsi proposer un groupe de réflexion « plus indépendant », selon ses mots que la Commission parlementaire de la Vérité. L’enjeu : enquêter sur les cas de répression depuis le début du conflit il y a plus de deux mois. Des avocats pourraient être présents ce mardi pour dénoncer des cas de violations des droits humains. Près de 2 000 personnes, dont la moitié serait des étudiants, auraient été détenues à un moment donné depuis le mois de février.

See on www.rfi.fr

Publicités

Les commentaires sont fermés.