Maria Corina Machado, pasionaria de la contestation au Venezuela

See on Scoop.itVenezuela

L’étoile montante de l’opposition veut reprendre la rue aux chavistes et surfe sur la vague des protestations étudiantes. 

 

Depuis deux mois, le Venezuela est ébranlé par des manifestations d’étudiants et d’opposants, durement réprimées. Les confrontations ont fait une quarantaine de morts. Une femme est au coeur de cette crise : Maria Corina Machado, l’étoile montante de l’opposition vénézuélienne, déchue de son mandat de députée pouravoir dénoncé les violations des droits de l’homme devant l’Organisation des Etats américains (OEA) à Washington.

 

Lundi 14 avril, au Parlement européen, à Strasbourg, elle a souligné « l’absence de séparation des pouvoirs et l’absence de liberté d’expression », comme elle l’avait fait à Lima – à l’invitation du Prix Nobel de littérature Mario Vargas Llosa – et à Brasilia, au Congrès.

 

Pour le président Nicolas Maduro, successeur de Hugo Chavez (1999-2013), la députée destituée fait partie des « fascistes », des « putschistes » qui veulentrenverser son gouvernement. Selon le général Miguel Rodriguez Torres, ministre de l’intérieur, elle « est une espèce d’ombre obscure. Partout où elle passe, elle sème la violence, la fumée, le feu, les morts et les blessés ».

See on www.lemonde.fr

Advertisements

Les commentaires sont fermés.