Venezuela : le pape François appelle à « l’héroïsme du pardon »

See on Scoop.itVenezuela

Jeudi 10 avril s’est tenue une première réunion entre le gouvernement et l’opposition. Médiateur dans la crise, le Saint-Siège souhaite œuvrer pour la réconciliation.

 

Suite à la première réunion, Mgr Aldo Giordano a affirmé à Radio Vaticanque « cela a été avant tout une occasion de se parler avec beaucoup de sincérité, mais avec des moments aussi très critiques et difficiles. » Il a poursuivi en évoquant le rôle important de la religion au Venezuela, pays dont 85% de la population est catholique. « Ici, au Venezuela, l’Église est très considérée et tout le monde reconnait qu’elle joue un rôle fondamental, même dans le processus de paix. »

La religiosité et la foi étant des dimensions profondément ancrées dans le pays et sa population, « le Saint-Siège veut donc rappeler cette base commune pour pouvoir dépasser les graves tensions qui existent en ce moment. Le Saint-Siège rappelle qu’au fond, il y a une bonne volonté commune, il y a un amour de base pour le peuple, il y a une volonté de sauver la richesse et la beauté de ce pays. Et sur cette base commune, le Saint-Siège peut diriger le Venezuela vers des sentiers de réconciliation. »

See on www.aleteia.org

Advertisements

Les commentaires sont fermés.