Venezuela: le dialogue reprend mais la crise perdure

See on Scoop.itVenezuela

La reprise du dialogue dans la nuit de mardi à mercredi au Venezuela entre gouvernement et opposition a rapidement confirmé leurs profonds désaccords et les faibles chances d’aboutir alors que la population s’inquiète de la persistance d’une crise économique aiguë.

Après des semaines d’atermoiements et plus de deux mois de manifestations contre le gouvernement ayant fait 41 morts, le dialogue avait été ouvert jeudi dernier entre le président socialiste Nicolas Maduro et les chefs de file de l’opposition.

 

Toutefois, contrairement à la précédente session diffusée par les médias publics, la réunion de mardi s’est tenue à huis clos et en l’absence du président Maduro et de son principal opposant, le gouverneur Henrique Capriles. Les chefs de la diplomatie du Brésil, de Colombie et d’Equateur, ainsi que le nonce, ont participé à cette réunion de trois heures en tant que « témoins de bonne foi ».

 

Les discussions butent sur le refus du gouvernement socialiste d’amnistier les opposants arrêtés en marge des manifestations, malgré la recherche de solutions acceptables par les deux parties.

L’opposition s’est quant à elle engagée à mettre fin aux manifestations violentes, répondant en partie aux attentes du gouvernement.

 

Selon un sondage de l’institut Hinterlaces 90% de la population soutient le dialogue, mais 54% des personnes interrogées estiment qu’il ne résoudra pas les problèmes du riche pays pétrolier.

See on www.la-croix.com

Publicités

Les commentaires sont fermés.