Lettre au médiateur du Monde, par Maurice Lemoine

See on Scoop.itVenezuela

Monsieur le médiateur,

 

Avez-vous conscience que votre quotidien accorde infiniment plus d’importance, en nombre de signes, d’articles, de pages (et de virulence) – examinez vos archives récentes, vous serez surpris du résultat ! –, à « la répression sans états d’âme » (28 mars) des étudiants et opposants vénézuéliens par le gouvernement de Nicolas Maduro qu’à (par exemple) la condamnation à mort, le 24 mars, de 529 partisans de l’ex-président égyptien Mohamed Morsi, pour des violences commises durant l’été 2013 ? C’est pourtant ce que tout lecteur du Monde, même moyennement attentif, peut constater. Curieuse disproportion…

 

Que votre collaborateur Paulo A. Paranagua mène une croisade personnelle et haineuse contre la gauche latino-américaine – et en particulier celle qui gouverne à Caracas, au terme d’élections reconnues par la communauté internationale – est son droit le plus strict. Qu’il entraîne Le Monde – en témoigne votre éditorial « Les Vénézuéliens dans l’impasse du “chavisme” » (11 mars) – dans sa dérive obsessionnelle participe d’un pic de pollution médiatique particulièrement préoccupant.

See on venezuelainfos.wordpress.com

Publicités

Venezuela : Maduro, bilan d’un an sans Chavez

See on Scoop.itVenezuela

Il y a tout juste un an, Nicolas Maduro prêtait serment devant l’Assemblée nationale vénézuélienne et prenait son poste de Président de la République, malgré les contestations de l’opposition. Successeur du charismatique Hugo Chavez, il arrivait à la tête de l’Etat dans un contexte mouvementé ; aujourd’hui, il doit faire face à une grave crise qui a déjà fait 41 morts. Bilan d’un an de gouvernance avec Olivier Folz, enseignant à l’université de Lorraine et membre du GEIVEN (Groupe d’études interdisciplinaire sur le Venezuela).

See on www.tv5.org

[Audio] Venezuela: quand les riches font la révolution

See on Scoop.itVenezuela

Les quartiers chics de Caracas sont le théâtre de nombreux soulèvements contre le socialisme de Nicolas Madura et feu Hugo Chavez. Ces soulèvements, prémices d’une révolution, ont déjà coûté la vie à 39 personnes. Qui sont ces manifestants, qualifiés de « riches » par le gouvernement vénézuélien? Qui sont ces hommes et ces femmes qui constituent la nouvelle opposition au Venezuela? Et que veut-elle? L’émission « Quinze minutes » est allée à la rencontre de manifestants, d’experts et de dirigeants politiques de l’opposition pour mieux comprendre les raisons et les enjeux de la révolte. Un reportage de Pierre Bratschi réalisé par Cyril Delemer.

See on www.rts.ch