Les juifs marocains sont-ils en train de fuir le Venezuela ?

See on Scoop.itVenezuela

u réseau de télévision américain NBC, a rapporté que la ville de la côte Est américaine, Miami, s’est transformée ces derniers temps, en un lieu d’exil de nombreuses familles juives venues du Venezuela, fuyant ce pays où il ne serait plus bon d’être juif. 

La population juive du Venezuela comptait environ 25.000 individus au milieu des années 1990, elle aurait actuellement baissé à environ 9000, selon le média américain, à cause des violences, enlèvements, assassinats et heurts politiques qui séviraient dans le pays, au point qu’un rapport des Nations Unies sur les homicides dans le monde, paru en Avril 2014, a catégorisé le Venezuela comme étant le seul pays d’Amérique du Sud avec un ‘taux d’homicides en augmentation constante depuis 1995’. 

La création d’une population juive au Venezuela, remonterait au 17ème siècle, hors avec l’avènement du 20ème siècle, celle-ci s’est renforcée par l’arrivée en nombre, de familles juives marocaines, lesquelles selon NBC, ont afflué vers le Venezuela à la recherche de meilleurs conditions économiques et politiques que celles du Maroc des années 50 et 60. 
      
Les juifs se plaignent selon NBC d’un antisémitisme allant s’aggravant dans les médias vénézuéliens et souffriraient également des positions politiques pro-Iran et anti-Israël qu’adoptele pouvoir de Caracas tant sous Hugo Chavez que sous l’actuel président Nicolás Maduro Moros.

See on www.lemag.ma

Advertisements

Les commentaires sont fermés.