Plus de 11% de rendement pour l’obligation Petroleos de Venezuela

Née de la nationalisation de l’industrie pétrolière vénézuélienne, Petroleos de Venezuela vient d’émettre un emprunt obligataire d’une taille de cinq milliards de dollars, à échéance 16 mai 2024. Dans les derniers échanges sur le marché secondaire, il se négocie nettement sous le pair aux alentours des 70% du nominal.

 

Avant toute chose, nous tenons à souligner le caractère hautement spéculatif de ce placement obligataire, illustré par le niveau de rendement qu’il propose (plus de 11%). Les ratings de l’émission sont également révélateurs. Ils s’élèvent en effet à « B- » et « B » chez Standard & Poor’s et chez Fitch Ratings.

 

A ce titre, Fitch Ratings a souligné dernièrement que le rating attribué à l’émission reflétait le lien étroit qu’entretient Petrõleos de Venezuelas avec l’Etat vénézuélien. Ce dernier est en effet détenteur à 100% de la compagnie pétrolière.

 

Au mois de mars dernier, l’instabilité politique et macroéconomique du pays poussait l’agence d’évaluation financière à dégrader d’un cran le rating du Venezuela, à « B » contre « B+ » précédemment. A cette occasion, Fitch soulignait également le manque de transparence de l’administration vénézuélienne et de sa politique fiscale.

 

Source: www.oblis.be

Un Belge condamné à 30 ans de prison au Venezuela

La justice vénézuélienne a condamné un Belge de 70 ans à trente ans de prison pour avoir commandité un double meurtre, peut-on lire mardi dans Het Belang van Limburg, Het Nieuwsblad et Gazet van Antwerpen.

 

En octobre 2012, Armand Callaars a fait appel à six tueurs à gages pour tuer sa fille Caroline et son compagnon en raison d’un conflit qui les opposait à propos du Bed&Breakfast dans lequel ils avaient tous trois investi sur l’île Margarita. 

Les soupçons des enquêteurs se sont vite portés sur le père. Il a immédiatement reconnu avoir commandité le double meurtre. Après quelques mois, il a même livré les noms des tueurs à gages. 

Le Belge purgera sa peine à la prison de San Antonio.

Source: www.7sur7.be

Soulèvement populaire au pays de Chávez

Les violences que connaît le Venezuela depuis février 2014 s’inscrivent dans un contexte historique, sociopolitique et économique qui les relie aux défis contemporains que rencontre l’Amérique latine. Une analyse contextuelle et prospective de cette violence, appuyée sur un regard sociohistorique et géographique, permet de comprendre des événements plutôt que de juger un gouvernement. Elle permet également de placer les manifestations vénézuéliennes à la croisée de deux tendances clés dans la région : la montée en puissance d’exigences sociales diverses (accès aux services, démocratie, consommation) et des États qui s’avèrent toujours fragiles, malgré la réaffirmation récente de leur légitimité à la suite du virage à gauche des années 2000. Face aux menaces répétées de rupture des ordres constitutionnels et légaux, la (re)politisation récente des sociétés de la région pourrait transformer le visage de la culture politique, imposer un ordre démocratique, et consolider un retour encore fragile aux souverainetés nationales.

Source: echogeo.revues.org

La Corée du Nord va ouvrir une ambassade au Venezuela

La Corée du Nord s’apprête à établir une mission diplomatique à Caracas, la capitale vénézuélienne, après avoir reçu le feu vert du pays sud-américain, a rapporté ce mercredi la radio Voice of America (VOA), basée à Washington.

 

Le gouvernement du Venezuela a en effet récemment approuvé le projet d’ambassade de Pyongyang, a dit VOA, citant une publication officielle du ministère des Affaires étrangères vénézuélien.

 

Si cette ambassade voit effectivement le jour, ce sera la première de la Corée du Nord dans le pays d’Amérique latine depuis que les deux nations ont forgé des relations diplomatiques bilatérales en 1974.

 

Jusqu’à présent, c’était l’ambassadeur nord-coréen à Cuba qui représentait son pays auprès du Venezuela. Depuis 1991, le Nord possède un bureau commercial à Caracas. Celui-ci a été fermé en 1999 avant d’être rouvert l’année suivante.

Source: french.yonhapnews.co.kr

¨Carlos, l’aube n’est plus une tentation¨, un film entre révolutions sandiniste et bolivarienne

“Carlos, l’aube n’est plus une tentation” est le premier documentaire consacré au nicaraguayen Carlos Fonseca Amador (1936-1976), fondateur du Front Sandiniste de Libération Nationale, historien, idéologue et guérillero visionnaire de la révolution latino-américaine. Deux ans de voyages et d’enquête de terrain ont permis de reconstruire la vie et la pensée originale de “l’autre Che” en parcourant les lieux-clefs de sa longue marche, de Matagalpa à la Havane et de León à Zinica, avec les combattants qui l’ont connu personnellement, tels les paysans qui alimentaient sa guérilla.

Source: venezuelainfos.wordpress.com

Le développement du Venezuela est étroitement lié à la Chine

Le développement socio-économique du Venezuela au 21e siècle est étroitement lié à la Chine, qui est perçue comme un partenaire de coopération clé du pays, a affirmé le vice-ministre vénézuélien des Affaires étrangères Xoan Noya.

 

Le gouvernement vénézuélien apprécie ses liens solides et sa vaste coopération avec la Chine, qui a atteint un niveau sans précédent, a indiqué M. Noya lors d’un entretien exclusif avec Xinhua.

 

Les deux pays célèbrent samedi le 40e anniversaire de l’établissement de leurs relations diplomatiques, et le Venezuela a organisé une série d’événements à cette occasion.

 

Sous la direction de feu le président vénézuélien Hugo Chavez, qui est arrivé au pouvoir en 1999, le développement des relations vénézuélo-chinoises s’est engagé sur la voie rapide et a été marqué par la conclusion en 2001 d’un accord de coopération conjointe visant à construire un partenariat stratégique entre les deux parties, a rappelé M. Noya.

Source: french.china.org.cn

Rétablissement de l’électricité au Venezuela après une importante panne de courant

L’électricité était presque entièrement rétablie vendredi soir après une panne de courant qui a affecté pendant plusieurs heures de larges secteurs de l’est de Caracas et plusieurs villes de l’intérieur du Venezuela, ont constaté des journalistes de l’AFP.

99% de l’électricité a été rétabli dans la capitale, a déclaré le président Nicolas Maduro dans un message télévisé.

Entre 80 et 99% de l’alimentation électrique était à nouveau en service en province.

La panne a débuté vers 15h00 (19h00 GMT). Le ministre de l’Electricité, Jesse Chacón, avait indiqué qu’elle s’était déclarée dans l’Etat d’Aragua et qu’elle avait touché l’est de la capitale, puis les Etats de Miranda, de Carabobo, de Falcon et la région andine.

A Caracas, les services du métro avaient été interrompus et des personnes sont restées bloquées dans des voitures dans l’obscurité. D’autres ont été prises au piège dans des ascenseurs.

Source: www.romandie.com

Venezuela : production de pétrole en baisse de 0,6% en 2013, à 3 mb/j

Le Venezuela a produit en 2013 une moyenne de 3,015 millions de barils de pétrole par jour, une baisse de 0,6% par rapport à l’année précédente, a indiqué vendredi la compagnie pétrolière publique PDVSA.

L’année 2013 a été une année difficile. Nous avons subi les coups de boutoir de la droite fasciste contre notre pays (…) Nous avons dû développer notre activité malgré les conditions adverses, a expliqué le directeur de la compagnie, Rafael Ramirez, en présentant son rapport annuel.

PDVSA a cependant enregistré en 2013 un bénéfice de 134,326 milliards de dollars, 5% de plus qu’en 2012. 

Selon lui, l’objectif est d’atteindre une production de 6,2 millions b/j en 2019. PDVSA, considérée comme la 5e entreprise pétrolière au monde, fournit la majeure partie des ressources financières de l’Etat vénézuélien. 

Source: www.romandie.com