L’opposant vénézuélien Simonovis arrête sa grève de la faim

See on Scoop.itVenezuela

Un opposant vénézuélien qui purge une peine de 30 ans de prison a mis fin dimanche à une grève de la faim commencée mardi dernier.

 

Ivan Simonovis a recommencé à s’alimenter parce que sa grève de la faim ne lui a pas permis d’obtenir sa libération pour raisons de santé, a confirmé à Reuters son épouse, Bony Pertinez.

 

L’ancien chef de la police de Caracas, âgé de 54 ans, a été condamné en 2009 à 30 ans de prison pour sa participation présumée au coup d’Etat de 2002 qui avait abouti à la brève éviction d’Hugo Chavez.

 

La libération d’Ivan Simonovis est devenue l’un des chevaux de bataille de l’opposition, qui affirme que le détenu souffre d’ostéoporose et que son état de santé nécessite des soins médicaux urgents.

See on www.zonebourse.com

Advertisements

Les commentaires sont fermés.