Crise au Vénézuela après la lettre critique de l’ex-ministre Jorge Giordani : pour les communistes, l’occasion d’ouvrir le débat pour approfondir la révolution socialiste

Le congrès du PSUV, le Parti socialiste unifié du Venezuela, parti au pouvoir, se tient à partir du 27 juin 2014 avec un mois d’avance. La lettre ouverte de l’ancien ministre de la planification économique, Jorge Giordani, limogé le 19 juin par le président Nicola Maduro, pèsera fortement sur le les débats du congrès, dans un contexte politique de crise de la construction socialiste et de progrès des forces revanchardes, réactionnaires voire fascistes.

Source: solidarite-internationale-pcf.over-blog.net

Advertisements

Les commentaires sont fermés.