Des Français se portent au chevet d’une économie vénézuélienne mal-en-point

La «French connection» du gouvernement Maduro fait polémique.

 

Alors que l’économie est en récession et que les héritiers de l’ex-président Hugo Chavez connaissent leurs premiers déchirements, des Français volent au secours de Caracas.

 

Le limogeage du ministre du plan, Jorge Giordani, a déclenché une polémique à ce sujet au Venezuela. Dans une lettre ouverte diffusée le 18 juin, l’architecte du « socialisme du XXIe siècle », qui dénonce les malversations du régime, prétend avoir pris ses distances avec le président, Nicolas Maduro, à la suite de divergences avec des « conseillers français ».

 

Aucun nom n’est cité, mais plusieurs sources y reconnaissent en premier lieu Matthieu Pigasse (actionnaire à titre individuel du Monde), associé de la Banque Lazard , qui n’a pas souhaité répondre à nos questions.

Source: www.lemonde.fr

Advertisements

Les commentaires sont fermés.