Venezuela: LA PRESSE ALTERNATIVE FACE A L’ATTAQUE DE L’EMPIRE

Pendant plus d’un mois, l’escalade de la presse contre la Révolution Bolivarienne a été moins continuelle et est devenue moins violente. Cette baisse a accompagné l’épuisement des « guarimbas », la division de la MUD, la perplexité de la Maison Blanche devant le fait – pour eux inimaginable – que le gouvernement de Nicolas Maduro résisterait à l’attaque commencée le 12 février qui a duré jusqu’à la fin avril.

 

Ainsi, la pompeuse campagne selon laquelle les journaux commerciaux réputés de l’hémisphère pouvaient consacrer une page quotidienne à calomnier le Venezuela s’est transformée en une retraite silencieuse. Pas tellement parce que pour ces 84 médias, il devenait incommode de défendre la transformation de la « guarimba » en simple terrorisme effronté mais surtout parce que le Département d’Etat a perdu une fois de plus l’initiative.

 

Coïncidant avec cette chute, le Forum « Conjuration mondiale des médias contre le Venezuela » a décidé à Caracas de mettre en place un réseau qui, peu avant d’être lancé, a reçu l’adhésion de 117 médias du monde entier.

Source: cubasifranceprovence.over-blog.com

Publicités

Les commentaires sont fermés.