VENEZUELA • L’aéroport de Caracas impose une taxe sur l’air

C’est une première mondiale, selon El Universal : désormais les passagers au départ de Caracas devront s’acquitter d’un impôt de 127 bolivars, soit une vingtaine de dollars, pour le nouveau système de climatisation. Ce système, qui insuffle de l’ozone dans l’air afin de supprimer les particules, répond avant tout à une question de sécurité, selon le vice-président du Conseil législatif qui a décidé du tarif de l’impôt vendredi.

Cette taxe s’ajoutera au prix des billets coûteux, en raison notamment des récentes suspensions de vols de compagnies aériennes occidentales. Ces compagnies, telles que Delta Air Lines ou American Airlines, ont pris la décision de réduire la fréquence des vols à destination et en provenance du pays pour cause d’impayés gouvernementaux.

Source: www.courrierinternational.com

Publicités

Les commentaires sont fermés.