Venezuela : l’opposition au bord de l’explosion

L’opposition vénézuélienne est divisée en deux blocs : Primera justicia, Un nuevo Tiempo, Accion Democratica prônent une critique argumentée de la politique menée, mettant en avant son échec économique et social sans rejeter un dialogue avec le gouvernement. Pour eux, l’objectif est de grossir les rangs de l’oppositionet donc de tenir un discours susceptible de rallier les déçus du chavisme en ne les heurtant pas. Critiquer la politique menée, dénoncer la catastrophe économique et sociale dont souffre le pays mais ne pas lancer de débat sur la légitimité du pouvoir en place.

En face, on trouve Voluntad Popular,Alianza Bravo et Vente Venezuela, les trois partis les moins représentatifs mais les plus vindicatifs, qui ont lancé en janvier le slogan de « la Salida », la sortie du pouvoir de Nicolas Maduro, successeur désigné d’Hugo Chavez, dont ils estiment que l’élection en avril 2013 est entachée de fraudes.

Source: blog.lefigaro.fr

Advertisements

Les commentaires sont fermés.