Venezuela: l’ancien chef du renseignement militaire arrêté

Les autorités d’Aruba ont annoncé jeudi l’arrestation d’un proche confident du défunt président vénézuélien Hugo Chavez, qui avait été nommé consul dans cet État des Caraïbes malgré qu’il soit visé par des accusations de trafic de drogue aux États-Unis.

 

Hugo Carvajal, l’ancien chef du renseignement militaire sous Chavez, a été arrêté à la demande de procureurs américains, et l’homme devrait comparaître vendredi devant un tribunal d’Aruba.

 

M. Carvajal était l’un des quelques responsables militaires vénézuéliens haut placés inscrits sur liste noire par les États-Unis en 2008 pour avoir supposément fourni des armes aux rebelles marxistes en Colombie voisine, et pour les avoir aidés à transporter de la cocaïne pour financer leur rébellion. Malgré ces accusations, il était demeuré proche des cercles du pouvoir au Venezuela et, en janvier, a été nommé consul à Aruba par le successeur de M. Chavez, Nicolas Maduro.

 

Ce dernier a condamné l’arrestation, qualifiant la détention de M. Carvajal d’enlèvement violant le droit international et la Convention de Vienne sur l’immunité des diplomates.

Source: www.lapresse.ca

See on Scoop.itVenezuela

Advertisements

Les commentaires sont fermés.