VENEZUELA • Mauvaise graisse au cœur de la pénurie

Le manque d’aliments variés ou même de base dans les rayons des supermarchés conduit la population à se nourrir mal. Résultat : l’obésité s’accroît dangereusement.

 

Au Venezuela, les consommateurs font la queue au supermarché, mais beaucoup sont désormais affectés par un autre fléau, celui de la malnutrition. Les aliments de base se raréfient et deviennent chers, par conséquent les gens grossissent, faute de se nourrir correctement. Un rapport de l’organisation espagnole Intermón Oxfam, “Good Enough to Eat” [Mangeable], publié au début de l’année classait le Venezuela au dixième rang des 125 pays présentant le plus grand nombre d’obèses de la planète. “

Source: www.courrierinternational.com

See on Scoop.itVenezuela

Advertisements

Les commentaires sont fermés.