Venezuela : Le président Maduro dénonce une « guerre psychologique et biologique » contre son pays

La ministre de la Santé au Venezuela, Nancy Pérez, a affirmé mercredi qu’il n’y a « aucun virus ou maladie inconnue » sur le territoire malgré les informations relayées par certains médias qui imputent la mort d’au moins neuf personnes à l’hôpital central de Maracay, (État d’Aragua) à une maladie « rare et non identifiée ».

« Si nous enregistrions une maladie inconnue, la population serait informée. Ce n’est pas la politique de l’État de cacher quoi que ce soit », a affirmé la fonctionnaire qui a, par ailleurs, annoncé que le gouvernement allait intensifier la campagne permettant de lutter contre la prolifération des moustiques sur le territoire afin de prévenir la propagation des virus de la dengue et du chikungunya en cette période pluvieuse à haut risque.

Source: www.actulatino.com

See on Scoop.itVenezuela

Advertisements

Les commentaires sont fermés.