Au Venezuela, la révolution dévore ses enfants

Les Cubains qui conseillent le régime ont convaincu Maduro de désarmer les collectifs bolivariens. Maduro déclarait encore cette année, au mois de mars, que « ces collectifs font partie de la diversité sociale du chavisme et réalisent un travail de paix, culture et production » (sic). Selon d’anciens policiers et militaires, il s’agit plutôt de délinquance organisée (enlèvements, extorsions, etc.).
 
Pourquoi, alors, le régime n’aurait-il plus besoin de ces collectifs ? Parce qu’il n’a plus rien à craindre des forces armées qui ont été purgées des militaires antichavistes. Les chefs de l’armée vénézuélienne ne tenteront pas de coup d’État parce qu’ils sont partisans de ce gouvernement, et une majorité d’entre eux sont impliqués dans le narcotrafic avec les FARC colombiennes.

Source: www.bvoltaire.fr

See on Scoop.itVenezuela

Publicités

Le Venezuela ordonne la confiscation des stocks de médicaments, de carburant et de produits alimentaires

Le président du Venezuela, Nicolas Maduro, a ordonné l’expropriation de tous les entrepôts contenant de la nourriture, du carburant ou des médicaments situés dans les États d’Aragua, de Zulia et de Tachira. Selon Maduro, cette mesure a été rendue nécessaire pour empêcher les « bourgeois criminels » d’accumuler ces denrées pour les revendre ensuite en contrebande en Colombie. Le Venezuela est confronté depuis longtemps à une grave pénurie de certains produits de base.

Source: www.express.be

See on Scoop.itVenezuela

Venezuela : Maduro désapprouvé (sondage)

La gestion du président du Venezuela Nicolas Maduro est désapprouvée par 67,5% de la population et l’appartenance au courant « chaviste » n’est plus revendiquée que par 28,9% des Vénézuéliens, indique un sondage diffusé aujourd’hui par le cabinet privé Datanalisis. Par ailleurs, 38% des personnes interrogées s’affirment proches de l’opposition, un record.

Cette enquête réalisée entre le 27 septembre et le 7 octobre auprès d’un échantillon de 1.300 personnes montre que plus des deux-tiers des électeurs désapprouvent la gestion de l’héritier de Hugo Chavez, élu de justesse en avril 2013. Quelques 30% des sondés approuvent le président Maduro, qui a joui de son meilleur taux de popularité lors de son accession au pouvoir, avec 55,2% d’opinions favorables. Avec 28,9% de la population se déclarant « chaviste », le courant politique de l’ancien président Chavez (1998-2013) affiche son taux d’approbation le plus bas de la décennie. Quelques 29% des sondés se déclarent sans préférence partisane.

Source: www.lefigaro.fr

See on Scoop.itVenezuela

Le Venezuela commande une deuxième cargaison

La compagnie pétrolière de l’Etat du Venezuela, PDVSA, vient d’acheter une deuxième cargaison de 2 millions de barils de brut auprès du groupe algérien Sonatrach afin de le mélanger à son propre pétrole extra-lourd, a rapporté tout récemment le site spécialisé Argus citant le ministère de l’Energie du Venezuela.

Le chargement à partir d’un terminal d’exportation algérien est prévu avant fin octobre, tandis que la livraison est prévue pour le mois de novembre, a ajouté la même source. La compagnie pétrolière n’a pas révélé le montant de ses achats. Il y a quelques jours, le Venezuela, cinquième producteur de pétrole de l’Opep, avait acheté sa première cargaison de brut algérien. Transportant plus de 2 millions de barils en soute, un porte-conteneurs, a quitté le port de Béjaïa et devrait accoster aujourd’hui au terminal pétrolier de Jose, sur la côte nord du Venezuela.

Source: www.elwatan.com

See on Scoop.itVenezuela

Le président vénézuélien nomme les nouveaux ministres de la Défense et de l’Intérieur

Le président vénézuélien Nicolas Maduro a nommé vendredi Carmen Melendez au poste de ministre de l’Intérieur, de la Justice et de la Paix, et Vladimir Padrino Lopez au poste de ministre de la Défense du pays.

Avant la nomination de vendredi, Mme Melendez était ministre de la Défense depuis juillet 2013. Le président Maduro souhaite que M. Padrino Lopez, qui est maintenant à la tête du Commandement opérationnel stratégique des forces armées nationales, occupe deux postes.
La droite du Venezuela est fermement opposée à l’administration Maduro, qui poursuit les politiques réformistes de son prédécesseur Hugo Chavez. Mme Melendez et M. Padrino sont connus pour leur fidélité envers la révolution socialiste lancée en 1999 par M. Chavez.

Source: french.xinhuanet.com

See on Scoop.itVenezuela

Vénézuela : Les successeurs de Chávez contre les travailleurs

A l’instar des autres gouvernements de gauche latino-américains, le caractère progressiste des gouvernements chavistes s’épuise peu à peu. La confiscation du processus politique par une petite frange bureaucratique ramène le socialisme du 21ème siècle aux vieux démons du 20ème. Ce n’est que par l’auto-organisation des travailleurs eux-mêmes que l’on parviendra à se prémunir contre ce type d’écueils.

Source: www.npa2009.org

See on Scoop.itVenezuela

Retour sur le 1er Salon des blogueurs voyage en France

Le 19 septembre dernier, le mythique Palais des Congrès de Cannes a accueilli le premier Salon des blogueurs de voyage en France, organisé par le blogueur Xavier Berthier du blog http://4coinsdumonde.com/ .

 

Quatre conférences ont été réalisées par des blogueurs (Aurélie Krau de Travel-Think.fr, Adeline Gressin du blog Voyageseetc.fr, Thibault Touzeau Cohen de  Voyagerloin.com) et ponctuaient cette journée. Elles avaient en commun de conseiller les blogueurs sur les stratégies à mettre en place pour communiquer au mieux avec les professionnels du tourisme. Des astuces étaient également proposées pour rendre son blog attractif (réseaux sociaux, storytelling).

 

Ces conférences témoignaient d’une volonté de professionnalisation des blogueurs tourisme français. « Un blogueur c’est comme un couteau suisse, il est à la fois rédacteur, photographe, développeur web… »

Source: www.tom.travel

See on Scoop.itTourismes alternatifs

Flers Siete Palos déplace les Caraïbes à la salle M.-Louaintier

À l’occasion du festival Polyfollia, qui célèbre cette année son 10e anniversaire, la salle Madeleine-Louaintier accueille, dimanche 26 octobre, le sextet vocal masculin Siete Palos. Ce chœur vient du Venezuela pour proposer de la musique des Caraïbes et latino-américaine.
Six garçons et six voix en forme d’instruments d’une « banda » tropicale d’enfer. Un répertoire solaire qui se déhanche sur tous les rythmes caraïbes et latinos, de rumba en calypso et fait frétiller les doigts de pieds dans les chaussures, dès la deuxième mesure.
Siete Palos a été fondé en 2005 à Merida par sept jeunes chanteurs vénézuéliens, tous dotés d’une solide formation musicale. Avec ses deux premiers enregistrements, Buenas Versiones en 2008 et Rumba Romance en 2011, le groupe amorce son exploration constante de nouvelles voies d’interprétation de la musique chorale a capella, en superposant voix chantée « traditionnelle » et timbres vocaux inspirés des instruments à cordes, à vent et des percussions. Ils recréent ainsi, en version 100 % vocale, le répertoire et les sonorités originales de leur pays et de leur continent.

Source: www.lornecombattante.fr

See on Scoop.itVenezuela