Le Venezuela ordonne la confiscation des stocks de médicaments, de carburant et de produits alimentaires

Le président du Venezuela, Nicolas Maduro, a ordonné l’expropriation de tous les entrepôts contenant de la nourriture, du carburant ou des médicaments situés dans les États d’Aragua, de Zulia et de Tachira. Selon Maduro, cette mesure a été rendue nécessaire pour empêcher les « bourgeois criminels » d’accumuler ces denrées pour les revendre ensuite en contrebande en Colombie. Le Venezuela est confronté depuis longtemps à une grave pénurie de certains produits de base.

Source: www.express.be

See on Scoop.itVenezuela

Advertisements

Les commentaires sont fermés.