Naha mopue : nous sommes mapoyos

Le 25 novembre la UNESCO a entériné la proposition du Venezuela de déclarer Patrimoine immatériel de l’Humanité la langue (menacée) du peuple indigène Mapoyo.

Source: venezuelainfos.wordpress.com

See on Scoop.itVenezuela

Publicités

Les commentaires sont fermés.