Sur des marchés, l’armée fait «la guerre» aux prix

Sur ordre du président socialiste Nicolas Maduro, le gouvernement a débuté cette semaine l’«occupation temporaire» de 97 marchés municipaux, a indiqué mercredi Tareck El Aissami, ex-vice-président désormais en charge du tout nouveau ministère de l’Industrie et de la Production. «Nous avons trouvé des indices de spéculation, d’accaparement et d’altération frauduleuse des prix», a affirmé M. El Aissami à la télévision d’Etat VTV.

 

Source : 20 Minutes

Publicités

La devise cryptographique qui veut transformer le Venezuela : le Petro

Contrairement aux devises cryptographiques qui connaissent un succès certain, bien que volatile, depuis une dizaine d’années, le Pétro n’est pas « miné » (le nom donné à l’opération qui consiste à mettre ses ressources informatiques à la disposition du réseau pour valider les transactions avant de les transférer vers le prochain nœud) par des ordinateurs anonymes, mais pré-miné par le gouvernement lui-même. Si on a longtemps considéré le complet anonymat comme l’un des principaux avantages des transactions en Bitcoins, c’est aussi ce qui en fait la monnaie favorite des terroristes et des criminels. Certains considèreront donc peut-être ce premier engagement actif d’un gouvernement dans la production d’une monnaie virtuelle comme un gage de confiance.

D’autre part, c’est sur les ressources naturelles du Venezuela que compte le gouvernement pour donner une certaine crédibilité à sa nouvelle monnaie. Le Petro compte ainsi, pour assurer ses arrières, sur les réserves d’or et sur le soutien de l’industrie pétrolière nationale. Pour parler plus clairement, l’État a réservé cinq milliards de barils de pétrole (d’où le nom de la devise) devant servir de garantie à sa nouvelle monnaie virtuelle.

Source : La devise cryptographique qui veut transformer le Venezuela : le Petro | lepetitjournal.com

Venezuela: l’ONU demande une enquête internationale

Le Haut-Commissaire de l’ONU aux droits de l’Homme a qualifié aujourd’hui de « lamentable » la situation au Venezuela, appelant à créer une commission d’enquête internationale, et à un « engagement accru » de la Cour pénale internationale (CPI).

« La situation des droits de l’Homme des Vénézuéliens est lamentable », a déclaré Zeid Ra’ad Al Hussein dans un communiqué, dénonçant la politique de répression des opposants, incluant des exécutions extrajudiciaires, des détentions arbitraires et la torture avec des violences sexuelles, des simulacres d’exécution et des décharges électriques.

Source : Venezuela: l’ONU demande une enquête internationale

Venezuela: El Sistema, le centre d’action sociale pour la musique fête ses 40 ans

C’est l’une des institutions les plus célèbres du Venezuela : El Sistema est un programme d’éducation musicale public, née il y a 40 ans avec pour ambition de lutter par la musique contre la délinquance et la pauvreté.

Aujourd’hui El Sistema revendique 1 million d’élèves rien qu’au Venezuela. Il a inspiré de nombreux programmes d’éducation musicale partout dans le monde. Et son orchestre principal, le Bolivar, est l’un des plus reconnus de la planète.

Dans un Venezuela rongé par l’hyperinflation et les pénuries, et alors que son fondateur José Antonio Abreu vient de mourir, El Sistema espère continuer de s’étendre et d’offrir un peu d’espoir à la jeunesse vénézuélienne.

Source : Venezuela: El Sistema, le centre d’action sociale pour la musique fête ses 40 ans – RFI

Venezuela : Maduro double le revenu minimum face à l’hyperinflation

Le président du Venezuela, Nicolas Maduro, a doublé le revenu minimum dans un contexte d’hyperinflation galopante qui asphyxie la société vénézuélienne.Cette augmentation de 103% –la quatrième en un an– fixe le revenu minimum à 5.196.000 bolivars, équivalent à 65 dollars à taux de change officiel et à peine 1,7 dollar sur le marché noir.

Le revenu minimum comprend le salaire (3.000.000 bolivars) et un bon alimentaire (2.196.000), qui représente 42% du total sans ouvrir d’accès à des prestations sociales.

Source : Venezuela: Maduro double le revenu minimum face à l’hyperinflation – Libération

Venezuela: huit personnes condamnées pour tentative de coup d’Etat

« Le procès pour le supposé ‘Coup d’Etat bleu’ s’est terminé. (Les accusés) ont été condamnés après avoir admis les faits », a indiqué sur Twitter Gonzalo Himiob, un des responsables de l’ONG de défense des droits de l’homme Foro Penal, qui a publié la liste des personnes condamnées dans ce procès devant un tribunal militaire.

Le président socialiste avait dénoncé en février un « plan pour commettre un coup d’Etat », soutenu selon lui par l’opposition et le gouvernement des Etats-Unis. Il l’avait lui-même appelé « Coup d’Etat bleu », en allusion à la couleur des uniformes de l’armée de l’air au Venezuela, et assuré que le groupe derrière ce projet avait été « démantelé ». Selon Nicolas Maduro, le plan déjoué était de bombarder, avec des avions, le palais présidentiel de Miraflores, d’autres bâtiments du gouvernement et le siège de la télévision Telesur à Caracas.

Source : Venezuela: huit personnes condamnées pour tentative de coup d’Etat