La Chine vole au secours du Venezuela avec un prêt de 5 milliards de dollars

La Chine s’intéresse au sous-sol du Venezuela. En échange des 5 milliards de dollars pour renflouer les caisses de l’État vénézuélien, Pékin a pu signer un accord pour le forage du gaz naturel et du pétrole, ainsi que des recherches pour l’or.

Source : La Chine vole au secours du Venezuela avec un prêt de 5 milliards de dollars – Martinique la 1ère

Publicités

Venezuela : la population contre tous ses ennemis

Les VénézuélienEs subissent depuis des années une crise économique sans précédent. L’économie vénézuélienne, dépendante de la rente pétrolière, a subi de plein fouet la chute des cours du pétrole à l’été 2014. Selon l’ONU, 2,3 millions de personnes ont déjà quitté le pays vers les pays voisins en général, et la Colombie en particulier.

La crise a vu ses effets décuplés par la chute de la production pétrolière, de plus de 3 millions de barils par jour en 2008 à moins de la moitié aujourd’hui. Depuis 2012, la monnaie s’est effondrée. Le gouvernement est le principal responsable de cette situation. Pendant une décennie, il a permis que des multinationales et une nouvelle bourgeoisie liée à l’État et créée lorsque Chávez était encore en vie, la « boli-bourgeoisie », s’enrichissent en détournant le système de change.

Source : Venezuela : la population contre tous ses ennemis | NPA

Le Venezuela va destiner un million de barils par jour à la Chine

Le Venezuela va porter ses exportations de pétrole vers la Chine à un million de barils par jour, a annoncé mardi le président vénézuélien Nicolás Maduro au retour d’un voyage officiel à Pékin.Il a été convenu « de porter les exportations pétrolières destinées à la Chine à un million de barils. Uniquement pour la Chine, un million de barils », a déclaré le chef de l’Etat lors d’un point presse qui visait à faire le bilan de sa visite, de jeudi à samedi.

Le dirigeant socialiste n’a pas précisé quelle serait la contribution de Pékin au projet mais a évalué les investissements des deux pays à quelque 5 milliards de dollars. L’objectif est d’atteindre ce niveau d’exportation d’ici août 2019. « Je calcule que nous devons investir quelque 5 milliards de dollars », a précisé Maduro.

Source : Le Venezuela va destiner un million de barils par jour à la Chine

Venezuela : l’inéluctable échec des mesures contre l’hyperinflation

À Caracas, la lutte contre l’hyperinflation est la grande priorité. Il y a quelques semaines, le président vénézuélien, Nicolás Maduro, a annoncé une nouvelle série de mesures économiques visant à stabiliser une situation hors de contrôle : une poussée de 1 000 000 % d’ici la fin de l’année est anticipée. Or, ces mesures s’avéreront probablement inutiles… comme toutes les mesures précédentes du gouvernement Maduro en la matière.

Source : Venezuela : l’inéluctable échec des mesures contre l’hyperinflation

Venezuela, la descente aux enfers [Audio]

Grave crise humanitaire, politique et économique, au Venezuela, le pays est en perdition. Les Vénézuéliens, qui se retrouvent démunis dans la peur et l’insécurité, face à un Etat très violent qui rejette l’aide humanitaire, fuient en masse dans les pays voisin et en premier lieu en Colombie.

Source : Venezuela, la descente aux enfers

Venezuela : L’ONU affirme que la situation est due à la guerre économique

Le Bureau du Haut-Commissaire des Nations Unies aux Droits de l’Homme (ACNUDH) a publié un long rapport sur la situation au Venezuela qui assure que ses problèmes sont dus, en grande partie, à la guerre économique et au blocus financier contre le Gouvernement de Nicolás Maduro.

Ce document compare les sanctions et les blocus économiques modernes contre les pays aux « sièges des villes mis en place au Moyen-Age dans l’intention des les obliger à se rendre. »

Il est catégorique sur le fait qu’au Venezuela, il n’y a pas de crise humanitaire ni de crise de l’alimentation

Source : Venezuela : L’ONU affirme que la situation est due à la guerre économique — Telesur/Tvnet