Un Bisontin tourne un film humanitaire au Vénézuela

Après avoir couvert, en temps que réalisateur, plusieurs crises humanitaires notamment à bord du navire l’Aquarius, le Bisontin Fabien Guillermont est à nouveau parti pour le tournage d’un film au Vénézuela. Afin de l’aider dans la réalisation de son projet, une campagne de crowdfunding a été créée sur « gofundme ».

Source : Un Bisontin tourne un film humanitaire au Vénézuela | maCommune

Publicités

Venezuela, les répétitions font la vérité

C’est par de nombreuses offensives, planifiées, précises et répétées que l’on gagne une guerre. C’est par la répétition continue d’un même type de messages que l’on gagne une guerre médiatique. En ce qui concerne le Venezuela, parler de « guerre de l’information » n’est pas un superlatif. Et comme dans les guerres militaires, ce sera le nombre d’offensives médiatiques qui permettra à un des belligérants de s’imposer.

Source : Venezuela, les répétitions font la vérité | Venezuela infos

Venezuela. Trois journalistes étrangers arrêtés

« Les journalistes Laura Saravia (argentine), Barney Green et Dan Rivers (britanniques), ont été arrêtés à Paraguachon, (dans l’Etat de) Zulia, alors qu’ils sortaient du pays », a écrit le SNTP sur Twitter.

« Nous ne savons pas où se trouvent les trois journalistes », qui « sont restés au Venezuela durant trois jours pour réaliser des reportages sur le tourisme », a ajouté le syndicat, sans préciser qui était leur employeur. La date d’entrée des trois reporters dans le pays n’était pas clairement établie. Selon leurs comptes sur les réseaux sociaux, ils travaillaient actuellement pour le groupe de production audiovisuel ITN.

Source : Venezuela. Trois journalistes étrangers arrêtés

Prétexter une ‘crise migratoire’ pour envahir le Venezuela ?

Après les mesures économiques annoncées par le président Maduro, les coyotes reviennent à l’attaque en élevant le volume de l’émigration vénézuélienne à des niveaux stridents, qualifiant le phénomène de « crise humanitaire sans précédent » et le présentant comme la preuve irréfutable qu’une situation grave se produit au Venezuela qui nécessite « une aide humanitaire » et justifie ainsi une intervention étrangère.

Source : Pressenza – Prétexter une ‘crise migratoire’ pour envahir le Venezuela ?

Au Venezuela, les médias tombent sous les coups de la crise et du pouvoir

El Universal est sans nul doute l’exemple le plus saisissant. L’un des journaux les plus anciens et les plus diffusés dans le pays a informé ses travailleurs qu’il ne serait pas en mesure de payer les nouveaux salaires souhaités par le président vénézuélien.

Avec El Universal, une dizaine de médias ont « annoncé leur disparition, leur changement de statut ou la liquidation de personnel », s’alarme le Syndicat des travailleurs de la presse (SNTP) : le Diario de los Andes, El Caroreño, le Lara, Visión Apurena, Notitarde, Noticiero 52, Las Noticias de Cojedes, Radio News 105.3 Fm et Nueva Prensa de Guayana. « D’autres insistent pour forcer leurs travailleurs à quitter le pays », poursuit le syndicat de la presse vénézuélien.

Source : Au Venezuela, les médias tombent sous les coups de la crise et du pouvoir – La Croix

Terra TV : les paysan(ne)s du Venezuela définissent les contenus et se forment pour les réaliser

Après avoir adopté les propositions faites par les paysan(ne)s de tout le Venezuela pour construire la forme et les contenus de Terra TV, l’Ecole Populaire et Latinoaméricaine de Cinéma, Télévision et Théâtre leur a donné un premier atelier de réalisation audiovisuelle. De cette manière naît concrètement le réseau de producteurs(trices) audiovisuel(le)s de Terra TV. Un média stratégique au moment où les grands propriétaires déclarent la guerre aux paysans, veulent reprendre les terres distribuées aux petits producteurs, continuent à assassiner leurs leaders, à l’heure où l’agroécologie doit être développée pour briser le carcan des transnationales.

Source : Terra TV : les paysan(ne)s du Venezuela définissent les contenus et se forment pour les réaliser | Venezuela infos