Épidémies : Venezuela, un cas d’école

Baisse de vaccination Le même phénomène se produit actuellement au Venezuela, dont l’état économique et politique a comme conséquence une baisse très importante de l’accès aux ressources vitales essentielles, dont la vaccination. Les populations nomades qui nécessitent des prises en charge particulières sont moins vaccinées et, pour pouvoir obtenir de quoi survivre, ils immigrent massivement dans les pays voisins du Venezuela.

Dans ces conditions, deux épidémies se déroulent actuellement au Venezuela et dans les pays alentour ! Une diphtérie et une épidémie de rougeole, liée à un variant banal (susceptible d’être parfaitement couvert par la vaccination) dans une population non vaccinée, dont les Amérindiens nomades qui échappent maintenant totalement à toute politique de santé publique. La première cause d’épidémie réside dans les troubles sociaux qui déséquilibrent l’écosystème local, qui entraînent des migrations, et qui sont à l’origine des pandémies les plus meurtrières auxquelles nous ayons eu à faire face.

Source : Raoult – Épidémies : Venezuela, un cas d’école – Le Point

Publicités

Venezuela : entre mesures d’urgence et construction de l’État

“Hugo Chávez avait bien compris que la démocratie participative ne pouvait être qu’un concept et que son application pratique obligeait de transformer profondément les structures de l’État.” Lisez le chapitre n°4 de la série “Chroniques d’en bas” par Romain Migus.

Source : Venezuela : entre mesures d’urgence et construction de l’État | Investig’Action

Colombie et Venezuela : Impressionnantes inondations liées à la crue du fleuve Orénoque

Au Venezuela, pays voisin, les eaux débordantes de l’Orénoque, le plus grand grand fleuve du pays, impactent huit États selon le gouvernement, dans certaines zones, comme celui de Bolívar, les inondations couvrent des maisons dans certains secteurs où il est uniquement possible de se déplacer en bateau. Rien que dans l’État de Bolivar, on dénombre plus de 9 000 sinistrés.

« Nous maintenons un contact permanent (…) pour évaluer et traiter la situation dans les États touchés par la crue de plusieurs fleuves, y compris l’Orinoco (le principale du pays), en raison des dernières précipitations dans le sud du pays. Le gouvernement bolivarien est déployé et en alerte », a écrit le président N. Maduro sur Twitter.

Quelque 5 500 personnes ont été accueillies dans des abris provisoires, a déclaré jeudi à Caracas le ministre de la Communication, Jorge Rodríguez.

Source : Colombie et Venezuela : Impressionnantes inondations liées à la crue du fleuve Orénoque | Actu Latino

Venezuela: sans accès au traitement, l’urgence humanitaire s’accentue notamment pour les personnes atteintes du Sida

À l’occasion de la 22ème conférence internationale sur le SIDA qui s’est tenue, cette semaine, à Amsterdam, focus sur la situation vénézuélienne. L’Organisation Panaméricaine de la Santé estime à 24%, l’augmentation des personnes infectées par le VIH entre 2010 et 2016. 15 des médicaments achetés par le gouvernement sur les 25 antirétroviraux existants ne sont plus disponibles depuis plus de 9 mois. Correspondance à Caracas signée Julien Gonzalez.

Source : Venezuela: sans accès au traitement, l’urgence humanitaire s’accentue notamment pour les personnes atteintes du Sida – RFI

Chaos sanitaire au Venezuela

La nuit tombe sur Maracaibo, cette ville pétrolière de deux millions d’habitants de l’ouest vénézuélien située à quelques encablures de la frontière colombienne. À l’hôpital central, un bâtiment d’architecture coloniale qui fut l’un des hôpitaux les plus modernes du continent lors de sa fondation en 1860, c’est l’heure à laquelle débute un cauchemar éveillé. Celui de la violence.

L’hôpital est gardé par des officiers de la milice bolivarienne, une organisation militaire de quatre cent mille « gardiens de la révolution », véritable police politique qui traque les opposants. Ils surveillent les entrées et les sorties en fouillant systématiquement les sacs des visiteurs. Il n’est pas rare que les assassins pourchassent leurs victimes jusqu’à leur lit d’hôpital.

Source : Chaos sanitaire au Venezuela – La Croix

Venezuela : sans accès aux traitements, on meurt du VIH

Au Venezuela, la communauté LGBTQI, qui vit avec le virus de l’immunodéficience humaine (VIH) est en danger imminent à cause de l’absence d’antirétroviraux, indispensables au traitement de la maladie. L’urgence humanitaire s’est considérablement accentuée. Plus de 77 000 personnes vivant avec le VIH sont abandonnées à leur sort.

Chrismar Landáez est l’une des milliers de victimes d’une tragédie plus qu’annoncée. Elle doit faire face à deux défis. En tant que femme trans, elle doit lutter pour être reconnue et respectée dans un pays où les droits des personnes LGBTQI ne sont pas garantis. Par ailleurs, face à l’impossibilité de trouver les médicaments dont elle a besoin pour contrôler le virus, elle n’a jamais autant craint pour sa vie qu’aujourd’hui.

Source : Venezuela : sans accès aux traitements, on meurt du VIH – Libération