Venezuela : une bagarre dans une salle des fêtes fait 17 morts

La soirée a viré au drame. Dix-sept personnes, dont huit mineurs, sont mortes samedi à l’aube dans une salle des fêtes après qu’une bagarre a éclaté et qu’une personne a lancé une grenade lacrymogène qui a provoqué une bousculade, a annoncé le ministre vénézuélien de l’Intérieur et de la Justice, Néstor Reverol.

« Une bagarre a éclaté aux premières heures du matin, et une des personnes impliquées a lancé une bombe lacrymogène qui a entraîné un mouvement de foule parmi les 500 personnes qui se trouvaient dans le club (…), entraînant la mort de 17 d’entre elles », a déclaré à la télévision Néstor Reverol.

Source : Venezuela : une bagarre dans une salle des fêtes fait 17 morts – Le Point

Publicités

Limoges : Soirée autour de la situation politique et sociale au Vénézuela

La Libertaria est un espace autogéré par ces quelques libertaires de ces régions . Une ferme de 4 hectares dans les Andes vénézuéliennes. Comme la nourriture est primordiale pour survivre, la Libertaria sème et récolte la contre-culture et les cultures organiques. Un des membres de cet espace nous présentera la situation actuelle de son pays. Un documentaire intitulé « l’extractivisme au Venezuela » viendra illustrer un aspect de son propos. Cette rencontre s’inscrit dans le cadre de la tournée de soutien à la Libertaria en Europe.

Source : Limoges : Soirée autour de la situation politique et sociale au Vénézuela – Maison des Droits de l’Homme

Treize dissidents Farc tués à la frontière entre Colombie et Venezuela

Treize dissidents présumés de l’ex-guérilla Farc ont été tués mercredi dans un bombardement à la frontière entre la Colombie et le Venezuela, ont annoncé les autorités. « Nous ne baissons pas la garde face à ces criminels », a écrit le président Juan Manuel Santos sur son compte Twitter.

Ce bombardement, l’un des plus importants menés contre ces rebelles dissidents, visait un groupe commandé par Alex Rendon, surnommé « El Burro », qui pourrait se trouver parmi les morts, a précisé le ministre de la Défense, Luis Carlos Villegas, à des journalistes.

Source : Treize dissidents Farc tués à la frontière entre Colombie et Venezuela | Metro

Venezuela: un cas de polio, des décennies après l’éradication de la maladie

Un cas de poliomyélite a été rapporté au Venezuela, pays confronté à une sévère crise économique et politique, des décennies après l’éradication de la maladie dans ce pays, a annoncé l’Organisation panaméricaine de la Santé (OPS).Selon l’organisation, il s’agit d’un enfant qui n’a pas été vacciné et qui vit dans une région particulièrement pauvre dans l’état de Delta Amacuro.

Source : Venezuela: un cas de polio, des décennies après l’éradication de la maladie – Sciencesetavenir.fr

Tulle : Conférence de Maurice Lemoine sur le Vénézuela

Les associations « Corrèze-Cuba-Estrella » et « les Compagnons de la Mémoire Vivante » propose une conférence-débat le vendredi 15 juin, à 18 h 30, salle de l’Université populaire, (ou salle Marie Laurent), 19 avenue Alsace-Lorraine à Tulle. Maurice Lemoine, journaliste, ancien directeur du Monde Diplomatique interviendra sur le thème « Désastre ou victoire ? Comprendre le Venezuela ».

Les termes du débat : Dans un pays en proie à une crise politique, sociale, et même « humanitaire » prétend-on souvent, le président « chaviste » Nicolás Maduro a été réélu le 20 mai dernier. Beaucoup s’interrogent. S’agit-il d’une victoire ou de la naissance d’une « dictature » ? Quel avenir pour le Venezuela et même pour l’Amérique latine où, à très court terme, en Colombie, au Mexique et au Brésil, auront lieu des élections présidentielles aussi déterminantes ? »

Source : Tulle : Conférence de Maurice Lemoine sur le Vénézuela – Maison des Droits de l’Homme

Présidentielle au Venezuela: l’opposant Falcon dépose un recours en justice

Après neuf jours de silence, Henri Falcon est finalement venu apporter « les preuves d’irrégularités » commises lors du scrutin. Dénonçant notamment « la multiplication des points rouges » de propagande du parti chaviste au pouvoir, il est venu demander au Tribunal suprême de Justice l’annulation pure et simple de l’élection du 20 mai.

« Ce que nous espérons, c’est que de nouvelles élections soient convoquées, car pour nous, et ce devrait être aussi le cas pour ce plus haut tribunal de la République, ces élections n’ont pas existé : elles doivent être déclarées nulles en raison des vices et des délits qui ont été commis pendant le processus électoral. Non seulement les accords qui avaient été conclus ont été ignorés, mais surtout la loi et la Constitution ont été violées. »

Source : Présidentielle au Venezuela: l’opposant Falcon dépose un recours en justice – Amériques – RFI